Présentation

Le Jardin d’enfants elphy de Vanves se donne pour but l’accueil et l’écoute de l’enfant afin de contribuer à son développement psycho-affectif et intellectuel (en étroite collaboration avec les principaux éducateurs que sont les parents). Des activités créatives adaptées à l’âge ainsi qu’au rythme de chacun (dans une ambiance appropriée) sont proposées aux enfants (sans aucune obligation) ; elles sont destinées à favoriser l’expression singulière de chacun (‘un enfant qui crée est un enfant qui se crée’, souligne le comédien Jacques CORNET, fondateur du ‘Théâtre d’expression spontanée’).

Fruit de cinq années consacrées à la préparation puis à la mise en œuvre du projet, le Jardin d’enfants elphy de Vanves a ouvert ses portes le 1er mars 2001. Aujourd’hui, c’est toujours un mode de garde innovant et expérimental dont l’origine remonte à l’année 1985 [1].

Projet réalisé initialement sous l’impulsion de la Municipalité de Vanves et de monsieur Jürgen ROTELLA, psychologue clinicien, psychanalyste, il est actuellement dirigé par madame Florence IDCZAK, éducatrice de jeunes enfants. Ce lieu est géré par une association à but non lucratif, régie par la Loi du 1er juillet 1901, inscrite au Journal Officiel de la République Française (publication du 26 décembre 1998). Cette association poursuit une mission de service public consacrée à l’accueil de l’enfant et sa famille ainsi qu’à la prévention précoce et au soutien à la parentalité.

Le Jardin d’enfants est agréé [2] par le Conseil Départemental des Hauts de Seine (Direction de la Protection Maternelle et Infantile) pour l’accueil journalier de 27 enfants âgés de dix-huit mois à trois ans, voire cinq ans. Il est cosignataire de Conventions établies en partenariat avec le Conseil Départemental des Hauts de Seine, avec la Caisse d’Allocations Familiales des Hauts de Seine et avec la Commune de Vanves. Ces trois partenaires en subventionnent, en partie, le fonctionnement.

L’équipe de professionnel(le)s travaille avec l’idée de soutenir chaque enfant dans son engagement et sa participation à la vie au sein d’une collectivité. Cet engagement et cette participation impliquent nécessairement des droits et des devoirs. Une place centrale est accordée à la parole afin que dominent les relations saines et que les interdits à l’origine de toute société soient supportables et dynamisants.

Le jardin d’enfants est ouvert du 1er septembre au 31 juillet (fermeture annuelle au mois d’août). Suivant la décision Conseil d’Administration, le jardin d’enfants pourra fermer à l’occasion de certains ponts ou de certaines périodes de fêtes (fin d’année …). Les horaires d’ouverture, du lundi au vendredi, sont : de 8 heures 30 à 18 heures 30. Les enfants sont accueillis, après décision mutuelle, de une à cinq journées par semaine.

Les personnes qui composent l’équipe sont au service du groupe d’enfants, tout en prenant en considération chacun dans sa singularité. Bien plus qu’un lieu qui aurait pour seule vocation la préparation à l’école maternelle, le jardin d’enfants est un espace de relations sociales et d’expériences tant individuelles que collectives, encadrées par une équipe motivée et formée (toutes les personnes sont diplômées).

La réunion d’équipe hebdomadaire permet, tout au long de l’année, aux professionnel(le)s de perfectionner leur travail. Deux réunions annuelles réunissant parents et professionnel(le)s autour d’un thème (l’homéopathie, le yoga pour les tout-petits etc.), permettent de partager le questionnement inévitable de tout adulte en position d’accompagner l’enfant dans son devenir.

Enfin, l’Assemblée Générale annuelle permet aux adhérents (familles) de mieux connaître les dimensions administrative et financière indispensables au bon fonctionnement de l’association. Chacun(e) peut apporter sa participation grâce aux différents votes et à l’élection des administrateurs (conditions essentielles du maintien de la démocratie associative).

Notes :


[1] Date de l’ouverture du Jardin d’enfants elphy d’Issy-les-Moulineaux géré par une association à but non lucratif, régie par la Loi du 1er juillet 1901, inscrite au Journal Officiel de la République Française (publication du 15 décembre 1983).

[2] Agrément n° 022534.